Ancien forum de la guilde jeu de rôle Quintessence sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Approche diplomatique en terres elfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Approche diplomatique en terres elfiques   Jeu 18 Juin 2015 - 11:25

Celyan suit Khalal à travers les bâtiments tous grands ouverts sur l'extérieur et reliés entre eux par des ponts et pontons. La dernière fois qu'elle était venue, la Fête Lunaire battait son plein, mais aujourd'hui Havrenuit est plongé dans une ambiance paisible et silencieuse portée par le clapotis de l'eau s'écoulant en direction du grand lac Elune'ara.

Ils arrivent finalement sur un large bâtiment et saluent respectueusement les défenseurs cénariens à l'entrée avant de s'engager à l'intérieur. Le contact de Khalal les attend déjà. Il s'agit d'un kaldorei aux cheveux argentés encadrant un visage ridé orné de deux yeux ambrés inquisiteurs. En dépit de son apparence de vieux sage parmi les siens, Celyan remarque que l'elfe porte un accoutrement "humain", un pantalon et bottes noirs et une chemise qui le feraient passer pour un responsable administratif de Hurlevent, très loin des tenues traditionnelles druidiques aux parures de feuilles et d'écorce. S'il est mal à l'aise dans cette tenue tout du moins n'en laisse-t-il rien voir. Celyan esquisse un sourire approbateur pour cette effort d'adaptation alors qu'il s'apprête à recevoir la visite diplomatique de la jeune humaine. Elle-même a déjà revêtu des habits kaldorei par le passé pour des occasions spéciales en ce sens.

" - Bon retour parmi nous Khalal. Et bienvenue à Reflet-de-lune... Croisée Belqueria je présume.
- Très honorée de vous rencontrer.
- Je suis ravi de même, je peux enfin mettre un visage sur ce nom, que Khalal cite très souvent. "


Première fois effectivement que Celyan est invitée à représenter l'Aube d'Argent auprès des confrères de Khalal. Affiliés à deux organisations distinctes, ils s'organisaient pour transmettre les informations recueillies sur le terrain, chacun séparément à leur hiérarchie respective.
Cependant Khalal était venu rencontrer quelques collègues de Celyan et assisté à sa cérémonie d'Élévation, à la Chapelle de l'Espoir de la Lumière. Cela avait fait suite à leur expédition aux quatre portails du Rêve d'Émeraude. Or devant la somme de connaissances partagées par Khalal concernant le Rêve et la menace du Cauchemar, le maitre-paladin de Celyan avait tenu à remercier en personne le kaldorei comme il se devait.

" - Vous voilà bien loin des Maleterres paladin, mais vous êtes habituée à voyager énormément d'après ce que j'ai compris. Quelle est exactement votre position au sein de la Croisade d'Argent ?
- A vrai dire, je suis une envoyée de terrain chargée d'enquêter et collecter des informations concernant tout ce qui peut menacer Azeroth. De ce fait, je suis très mobile.
- Je pensais que la Croisade se préoccupait presque exclusivement du Fléau.
- En effet, la Croisade a été fondée pour mettre un terme à la menace du Fléau, cependant j'appartiens à un corps armé spécifique composant la Croisade : l'Aube d'Argent. Je ne sais pas si vous connaissez ? Nous avons une petite ambassade à Darnassus. L'Aube d'Argent se dévoue à la protection d'Azeroth contre toutes les menaces, quelques soient leurs formes. Nous agissons au delà des Maleterres ou du continent gelé. L'Aube d'Argent a notamment participé à l'offensive contre le portail des Ténèbres lors de sa réouverture en l'an 27.
- Je comprends. Sachez néanmoins que certains parmi le Cercle ont émis des doutes concernant le choix personnel de Khalal de partager des informations au sujet du Rêve... et du Cauchemar. Ils ne voient pas nécessairement ce que, sans vous offenser, des soldats humains pourraient faire de telles données.
- J'ai bien conscience que la décision de Khalal à partager ces délicats renseignements est un fait rare. Nous ne pouvons pas agir dans le Rêve, cependant dans ce rapport, j'indiquais également la synergie de l'action conjuguée de nos deux magies, Lumière et druidisme sur des terres infectées par le Cauchemar. Nous pouvons apporter une aide à notre échelle. Mais pour cela il nous faut connaitre la nature du danger.
- Parlez-vous en votre nom ? Ou celui de votre ordre ?
- Eh bien... il est vrai que depuis la victoire contre le Roi Liche, nos effectifs n'ont cessé de diminué. De nombreux croisés sont retournés à la vie civile après tant d'années de combat. D'autres ont rallié l'Alliance... mais le Cercle Cénarien apporte son aide pour soigner les Maleterres, je suis certaine que le haut-commandement de la Croisade ferait de même pour aider les druides en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Approche diplomatique en terres elfiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition du statut diplomatique
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?
» draft M11 - roanne mercredi 4 aout // draft terres natales date à determiner
» Voyage en terres nouvelles.
» L'Effroyable Guerre pour les Terres du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: La vie en Azeroth :: Aventures-
Sauter vers: