Forum jeu de rôle sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Concile de la Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celyan



Messages : 637
Localisation : Royaumes de l'Est
Humeur : Motivée

MessageSujet: Le Concile de la Lumière   Sam 27 Aoû - 16:25

Lien:
 

Citation :
Paladins de la Lumière Sacrée !

Mes frères ! Mes sœurs ! Aujourd'hui encore, le ciel pleure des larmes gangrénées que sont les trainées laissées par les démons de la Légion. L'heure est critique. Le monde est au bord de la ruine. Aujourd'hui, plus que jamais, nous devons nous unir et faire face à l'adversité, endosser le manteau de nos responsabilités de Paladins.

En ces heures des plus sombres, le Généralissime Tirion Fordring, Porte Cendre, nous a quitté. Âtreval est encore sous le choc et le haut commandement tarde à se réorganiser. Cela, en plus du fait que nous sommes dispersés, joue contre nous.

Je propose ainsi la tenue d'un Concile exceptionnel des Paladins de l'Alliance officiant à Hurlevent. Le but de ce conseil serait de nous réorganiser et d'élire, provisoirement, un commandement qui aurait la charge de coordonner nos attaques.
Chaque Frère ou Sœur le désirant est le bienvenu pour s'exprimer librement sur ces sujets.

Je reste dans l'espoir de voir de nombreuses âmes à ce Concile. Une date sera proposée prochainement. Dans l'attente, n'hésitez pas à venir me voir pour en parler plus amplement.

Puisse la Lumière guider vos pas sur un sentier pavé de Vertu.

Sœur Elise Chanteciel
Paladin de la Main d'Argent



Celyan avait vu ces affiches ornées du symbole de la Croisade d'Argent. Certes il semblait que le conseil décisionnel d'Âtreval accuse un rude coup après l'annonce officielle du décès de feu le Généralissime Tirion Fordring, ainsi que la perte de nombreux soldats de la Croisade d'Argent l'ayant accompagné dans les Îles Brisées. Mais d'où venait cette idée d'élection d'un commandant ? Et pourquoi étaient conviés les "Paladins de l'Alliance officiant à Hurlevent" alors qu'en dessous figurait le symbole de la Croisade d'Argent, qui n'était pas soumise aux mêmes dogmes que le clergé de l'Alliance, ni soumise aux autorités de l'Alliance ?

Très septique devant une telle démarche, Celyan décida de participer à ce Concile avant de se rendre à la Marche de l'Ouest, afin d'écouter ce qu'il s'y dirait.

Comme attendu, bien que l'annonce soit marquée du symbole de la Croisade d'Argent, le Concile de la Lumière se tint en terres de l'Alliance, au sein de l'Abbaye de Comté-du-Nord, écartant de fait la présence d'éventuels collaborateurs elfes de sang. En revanche un large détachement de la Croisade d'Argent, nommé la Main de la Rédemption, composé uniquement d'humains, prit part à la réunion. Deux paladins humaines appartenant à la Main d'Argent de l'Alliance étaient également présentes, ainsi qu'une Draeneï portant le tabard de la Main d'Argus.


Celyan se contenta durant la première heure d'écouter les autres évoquer l'importance de rester soudés, ressasser des vieux souvenirs concernant la fraternité qui existait au temps de la Main d'Argent et la gloire qu'inspiraient les paladins à cette époque, puis se chamailler entre eux concernant une possible collaboration de reliquats de la Croisade Écarlate pour les combats face à la Légion Ardente et enfin, proposer que le Concile réfléchisse à l'élection d'un "représentant de tous les paladins" dans les murs de la capitale du royaume d'Hurlevent, ce qui ne manqua pas de dépiter la jeune rousse. Celyan ne comprenait que partiellement les propos et arguments avancés, en particulier quand il s'agissait de "chancelier de Hurlevent" et autres "problème de mauvais exemples de paladins salissant l'image du paladinat" qui, lui sembla-t-il, relevaient de politique hurleventoise qui ne la concernait pas.

Au bout d'un moment, n'y tenant plus Celyan souleva les questions qui lui brûlaient. Pourquoi les prêtres n'étaient-ils pas conviés à un tel rassemblement ? Pourquoi, alors que la Croisade d'Argent s'appuyait sur pluridisciplinarité depuis toujours, les fantassins, cavaliers, mages, arbalétriers et autres prêtres n'avaient-ils pas voix au chapitre dans les décisions qui devaient se prendre afin de contrer la Légion ? Etaient-ils considérés indignes ? Ou bien pensait-on qu'ils n'auraient aucune utilité pour décider de stratégie militaire et de coordination ? Comment pouvait-on imaginer un "représentant" de tous les paladins alors même que tous ne suivaient pas les mêmes préceptes ? Depuis quand de toute manière les paladins avaient-ils besoin d'un représentant ? Chacun se devait de représenter dignement la Lumière. Celyan ignorait qu'ils furent si indisciplinés qu'il fallu les encadrer. Et par tout ce qui était sacré, était-ce vraiment là la priorité alors qu'au dehors la guerre faisait rage ?

La jeune paladin s'enflamma avec fougue, évoquant l'importance de coordonner les prochains assauts avec l'ensemble des armées, et non d'agir chacun dans son coin comme cela avait été le cas lors du premier assaut sur le Rivage Brisé. Cela pouvait passer par les ordres neutres telle la Croisade d'Argent qui avait toujours oeuvrer avec diplomatie à faire coopérer l'Alliance et la Horde face aux ennemis d'Azeroth, mais aussi à échanger des informations avec les autres sages du monde : les chamans du Cercle Terrestre, les druides du Cercle Cénarien, etc. en arrêtant de croire aveuglément que seule la Lumière suffirait à vaincre.

Ses propos ne manquèrent pas de rembrunir les plus vénérables paladins présents, voire de les irriter. Ce fut l'un d'entre eux, au crâne dégarni, qui s'exprima après qu'elle eut fini. Il parla fort bien de l'importance de la cohésion, de l'organisation, mais aussi de l'importance de ne pas précipiter les choses, car la réussite d'une harmonisation et d'une entente globale reposaient sur les fondations primordiales de règles et de formalités qui ne devaient pas être écartées. Enfin, il conclut en demandant un vote des personnes présentes pour convenir de si ce rassemblement devait devenir un conseil de guerre ouvert aux profanes ou s'il devait demeurer ce qu'il avait vocation première à être, c'est-à-dire un Concile d'âmes éclairées, délibérant et décidant de questions de doctrine et de discipline, entre personnes partageant une croyance et une conviction communes que les autres ne pouvaient comprendre.

A la plus grande surprise de Celyan, ou peut-être pas tellement, il fut décidé à l'unanimité que la parole devait primer sur l'action et que le caractère sacré de ce Concile devait prévaloir sur l'emportement et le chaos qui résulterait de la participation de personnes extérieures. Celyan préféra s'abstenir et le Concile se poursuivit sur la prise de parole (enfin) intéressante de l'un des participants, qui se présenta sous le nom Klenval Doriman, et qui proposa que le Concile serve notamment à échanger des techniques nouvelles de maîtrise de la Lumière, car l'ennemi était clairement différent de ce qu'il fut auparavant et que les paladins devaient eux aussi évolués pour faire face.

Après que cet homme rendit la parole, Celyan salua et s'éclipsa, laissant le Concile de la Lumière tandis que les présents votaient sur l'admission des prêtres dans les réunions à venir. La jeune femme avait déjà perdu assez de temps en palabres plutôt qu'à aider ceux qui en avaient besoin. Elle reprit la route vers les Bois de la Pénombre et chevaucha dans la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalal



Messages : 542

MessageSujet: Re: Le Concile de la Lumière   Lun 29 Aoû - 17:38

Un compte-rendu synthétique fut transmis aux participants dans les jours qui suivirent.


Citation :

Mes Frères, mes Sœurs,
Paladins de la Lumière Sacrée,

C'est avec le plus grand plaisir que je vous annonce que la tenue du Concile s'est révélée fort fructueuse et que nous avons bon espoir de la pérenniser et de voir grandir notre cercle.

Un compte rendu complet est disponible auprès des Clercs de l'Abbaye du Comté du Nord, que vous pouvez consulter à loisir.
.
Pour ceux ne pouvant pas se déplacer, je vais résumer ici les points essentiels qui ont été débattus :

- Il relève du devoir des Paladins de s'unir et d'oublier leurs vieilles rancœurs. Pour cela, chacun des courants dominants s'avère être prêt à tendre la main aux autres dans le cadre du Concile.
- Le concile lui même est formalisé comme un cercle voués aux échanges informels, aussi bien stratégiques que théologiques, en dehors des institutions officielles. Si la situation actuelle l'inscrit dans un cadre très militaire, nous avons bon espoir de le voir aussi évoluer vers un côté plus spirituel.
- Le concile aura autorité sur les dissensions entre ses membres, jugées par vote égalitaire entre les différents membres. Cette autorité se limite, bien sur, à ses membres.
- Le concile est préférentiellement ouverts au Paladins de la Lumière, mais permet également l'intégration des prêtres de même confession et des Paladins de la Horde, comme les Chevaliers de Sang, du moment qu'ils partagent nos croyances. Il reste fermé à toute personne non cléricale et/ou ne relevant pas de notre Église.
- Plusieurs points stratégiques ont été abordés et chacun des membres actuels relève l'importance de maintenir des liens avec des organisations externes, comme les Cercles Cénariens et Terrestres.

Le prochain Concile sera tenu à la Chapelle de l'Espoir de la Lumière. Du fait du début prochain de la Campagne des Îles brisées, sa date demeure incertaine. Elle sera communiquée par l'intermédiaire de ces affiches.

Je reste encore à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

Que la Lumière vous guide sur un chemin pavé de Vertu.

Soeur Elise Chanteciel,
Chevalier de la Main d'Argent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Concile de la Lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» Probléme d'annulation de script lumière avec la portion de code stop script

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: La vie en Azeroth :: Aventures-
Sauter vers: