Ancien forum de la guilde jeu de rôle Quintessence sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marchandage et gobelinage à Gadgetzan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Marchandage et gobelinage à Gadgetzan   Mer 11 Mar 2015 - 13:33

Arrivés en Tanaris, accueillis par une tempête de sable effroyable.

Khalal et Celyan s'avancent bien vite sur les quais de la ville devenue portuaire, pour s'abriter derrière les hauts murs protecteurs de Gadgetzan. Les rafales violentes ensablées ont fait déguerpir les commerçants et leurs chalands des étals, et les deux voyageurs ne croisent que quelques gardes assurant la sécurité du lieu.

" - Par ici. "

Le druide désigne le bâtiment le plus imposant, qui semble être une auberge, mangeant quelques grains de sable au passage. Les deux réfugiés ferment prestement la porte derrière eux, se secouant pour faire tomber le sable qui s'est insinué dans les recoins de leur tenue. Un gobelin s'approche d'eux avec un large sourire avenant aux deux nouveaux clients, et un regard incisif évaluant la qualité de leurs vêtements et la largeur de leurs bourses.

" - Bienvenue à l'auberge Rouspétille, la meilleure auberge de toute la ville ! Installez-vous, faites comme chez vous ! "

Saluant l'aubergiste d'un signe de tête, Khalal et Celyan se trouvent une place sur la table la plus haute de la salle -qui est encore loin d'être suffisante en taille pour une humaine et un elfe- sous le regard curieux de deux autres clients gobelins attablés à l'autre bout de la salle. Attendant que l'aubergiste ait fini de leur servir deux assiettes d'une viande flasque et filamenteuse d'origine inconnue, le druide et la paladin discutent à voix basse de la suite du voyage.

" - Approcher les dragons de Bronze ne va pas être facile. Ce sont les plus mystérieux de tous. Leur emprise sur le temps les a un peu "exclu" de la réalité si on peut dire.
- Les dragons se dévoilent et ne se montrent au monde qu'assez rarement. A mes yeux, tous les vols draconiques sont mystérieux.
- Nous autres avons été en contact privilégié avec le Vol Vert dans le Rêve, guidés par Ysera, Celle qui rêve. Mais les dragons de Bronze... je ne les ai vu que lors des combats de Silithus.
- Connais-tu un peu la région ici à Tanaris ?
- Non, à peine. Il va nous falloir une carte, ou bien un guide.
- Tout de même, je veux bien que le désert soit gigantesque mais un nid de dragon, ça ne doit pas passer inaperçu ! "


La réflexion de la jeune humaine arrache un sourire amusé au druide.

" - Ne dis pas "nid" Celyan... ce n'est pas très... appréciateur comme terme. C'est leur domaine, leur territoire.
- Ah ? Boarf... ils ont bien des ailes. Et ils pondent des œufs. L'endroit où on pond des œufs, c'est bien un nid non ?
- Ne les compare pas à des oiseaux !

- *marmonne* De gros oiseaux qui crachent du feu. "

Le débat est interrompu par l'aubergiste gobelin qui revient vers eux, affichant toujours un sourire professionnel.

" - Est-ce que monsieur et madame resteront la nuit ?
- Eh bien.. dites nous un peu ce que vous proposez à des tarifs abordables.
- Si je puis me permettre un conseil... "


Le druide observe le gobelin, sentant l'arnaque venir à plein nez.

" - ... Allez-y...
- Nous avons actuellement la chambre la plus confortable de l'établissement qui est disponible : la chambre prestige. Une offre à ne pas rater ! Large espace, lit doublement rembourré, fenêtre avec vue sur la cage de combat centrale de la ville. En plus le petit déjeuner est inclus. Tout ceci pour la modique somme de 22 pièces d'or. "


A ces mots Celyan manque s'étouffer en avalant de travers, tandis que Khalal s'adresse à elle.

- Il confond l'or et l'argent, c'est ça ?
- Détrompez-vous monsieur c'est le prix du marché.
- 22 pièces d'or ?! Vous voulez rire, pour ce prix là on peut louer une charrette avec deux chevaux pour une semaine à Hurlevent !
- On avait dit "abordable".
- Bon, bon... voyons, le moins cher c'est le hamac dans une chambre commune. Le petit déjeuner est compris. Et on fournit de très confortables couvertures en poils de gnolls. C'est à peine 10 pièces d'or par tête.
- Tant que ça pour un misérable hamac ?!?
- Eh bien vous savez l'économie de marché n'est pas la même ici qu'à Hurlevent
*jauge les deux étrangers ignorants et se décide à leur expliquer* Dans le système économique, les décisions de produire, d'échanger et d'allouer des biens et services rares sont déterminées majoritairement à l'aide d'informations résultant de la confrontation de l'offre et de la demande telle qu'établie par le libre jeu du marché. Dans cette région, on ne croise pas une auberge tous les trente mètres, et en l'absence d'acteurs concurrents sur le marché, la prestation de service devient très prisée, ce qui fait évoluer les prix. *regarde la porte* D'autant plus qu'avec cette tempête de sable, les locations de chambre EXPLOSENT, ce qui fait littéralement FLAMBER les prix !
- Il y a tant de clients que ça ?
- Ah ba rien que là j'ai une vingtaine de places déjà réservées sur les vingt-cinq. D'ailleurs si vous ne vous dépêchez pas, des clients pourraient très bien entrer d'une minute à l'autre pour se mettre à l'abris du sable et prendre les places restantes ! Mais ne me regardez pas comme ça, ce n'est pas moi hé ! C'est le système ouvert, anticipatif et dynamique qui règle les prix ! "

Celyan se retient de demander si le système anticipatif demande 8 pièces d'or pour avoir le droit de dormir par terre... Le druide tente une autre approche.

" - Bon dites-moi, si les gens passent la meilleure nuit de leur vie dans votre auberge, c'est bon pour vos affaires n'est-ce pas ? Ca fait revenir la clientèle. Mais au contraire... s'ils cauchemardent toute la nuit, c'est mauvais pour vous...
- C'est une menace ?
- Non. Au mieux une avertissement préventif. "

Le gobelin considère suspicieusement le druide qui reste imperturbable, se demandant ce que peut bien avoir en tête cet elfe présomptueux.

" - C'est regrettable. Je pensais avoir à faire à des clients honorables. Si vous tentez de semer la pagaille dans mon établissement, je fais intervenir la garde. Il serait dommage qu'à peine arrivés, vous soyez bannis de Gadgetzan et jetés dans le désert n'est-ce pas ?
- Non, non, bien sûr nous ne voulons pas d'ennuis. Nous allons vous prendre deux places, n'est-ce pas Khalal ? "


Le kaldorei allait répondre, et grommelle devant l'air diplomate de Celyan qui tente d'apaiser le gobelin avec un sourire affirmatif... pour le plus grand plaisir de celui-ci.

" - Très bien, deux réservations donc ! Passez une excellente soirée à l'auberge Rouspétille, la meilleure de toute la ville !  "

Dévoilant un sourire aux dents acérés, le gobelin s'incline bien bas et s'éclipse, laissant ses deux clients marmonner.

" - ... la SEULE auberge de toute la ville surtout. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalal

avatar

Messages : 548

MessageSujet: Re: Marchandage et gobelinage à Gadgetzan   Mer 11 Mar 2015 - 16:56

Une fois les "négociations" finies, Khalal et Celyan préfèrent sortir digérer le repas et l'addition. Les vents de la tempête de sable s’étant apaisés pour le moment, l'occasion est parfaite pour visiter un peu les alentours. Du coin de l’œil, le druide a le temps de remarquer deux gobelins se lever et suivre leurs mouvements.

Décidément, notre arrivé est des plus réussie.

- Nous sommes suivi Celyan

Murmuré à l'attention de la paladin, celle-ci ne se retourne pas, faisant confiance à l'elfe.
D'un commun accord ils se dirigent vers les portes de Gadgetzan, afin d'avoir un aperçu sur le désert, mais aussi un point de vue dégagé pour s'assurer s'ils sont suivis ou non.
A peine sortis de la ville, Khalal a le temps de voir les deux gobelins de l'auberge rebrousser chemin.

- Ils ont préféré faire demi tour.
- Ils se sont rendus compte que suivre des personnes dans le désert est moins facile.


Hochant la tête, il ne peut que soupirer.

- Il va falloir faire très attention cette nuit. Je suis sûr qu'ils vont essayer de nous voler…
- Tu préfèrerais prendre la chambre euh... "prestige" ?
- Au moins on sera dans une pièce fermée et suffisamment isolée, ils pourront difficilement s’introduire.


Celyan acquiesce, malgré le prix exorbitant demandé par le gobelin, c'est le plus sûr.

- Viens, j'ai quelque chose à te montrer.

L'elfe s'éloigne à grandes enjambés, suivi par Celyan. Longeant les murs de la ville, puis s'éloignant, ils marchent et s'éloignent de la ville, jusqu'à un chemin qui serpente le long d'une falaise. Sans s’arrêter et sûr de lui, il finit par ralentir au détour d'un virage. La roche nue d'un large col naturel taillé, bloquant à la fois le vent et la vue.

- Sais-tu où nous sommes Celyan ?

L'humaine regarde autour d'elle, perdue... une fois de plus.

- Dans un lieu propice à un piège… ?
- C'est presque ça. On arrive au lieu d'un guet-apens duquel tu n'es toujours pas sortie.


Souriant, le druide gravit quelques rochers, curieuse Celyan le suit, escaladant à son tour, pour une fois pas encombrée par l'armure. Une fois au sommet des rochers, la vue révèle enfin ce qui était caché juste derrière.

Sous la lumière de la lune, un gigantesque lac est visible, en son centre une embarcation géante se distingue par ces lumières se reflétant à la surface de l'eau. La jeune femme reste silencieuse comprenant enfin où Khalal vient de l'amener.

- Ooooooh ! La péniche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marchandage et gobelinage à Gadgetzan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie Pathfinder AP3 le mardi 4/1
» Fais chaud, ça brule !
» Codex et objet de marchandage
» Loi sur le marchandage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: La vie en Azeroth :: Aventures-
Sauter vers: