Ancien forum de la guilde jeu de rôle Quintessence sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Lun 27 Oct 2014 - 8:27

Une missive urgente était parvenue aux dirigeants et représentants des différentes organisations neutres d'Azeroth, tel la Croisade d'Argent, le Cercle Terreste et le Cercle Cénarien, comme un appel pour attirer leur attention sur la menace naissante dans les Terres Foudroyées.


Citation :
Frères, Sœurs,

En l'an 21, les druides du Cercle Cénarien ont été tirés de leur long sommeil et appelés à défendre Azeroth de la destruction totale qui la guettait.

En l'an 27, les défenseurs de l'Aube d'Argent étaient parmi les premiers présents dans les Terres Foudroyées pour repousser les démons qui avaient réactivé la Porte des ténèbres dans le but d'anéantir notre planète.

En l'an 30, les chamans du Cercle Terrestre ont parcouru tous les continents pour protéger et soigner le monde du Cataclysme qui avait brisé Azeroth.

Aujourd'hui, la Porte des ténèbres dressée dans les Terres Foudroyées a pris la couleur rouge du sang. Des milliers d’orcs à la peau brune déferlent dans les Royaumes de l'Est, tuant tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin. Leurs puissants chars d'assaut ont pulvérisé Rempart-du-Néant et leurs troupes lourdement armés de fusils de pointe et d'armures renforcées ont conquis le fort Okril’lon.  

L’Alliance et la Horde ont pu envoyer de maigres renforts en première ligne rapidement dans l'attente d'une mobilisation générale de leurs armées. Ils tentent de repousser cet ennemi féroce, dont l'objectif -inconnu à ce jour- passe par la destruction totale de ce qui se trouve en travers de son chemin, civil ou militaire. Ceci n'est pas une nouvelle guerre politique entre les deux grandes factions de notre monde. Ceci est une guerre déclarée entre cette armée dévastatrice d'origine inconnue et Azeroth.

Chaque peuple, chaque habitant de notre monde est concerné, car si l'Alliance et la Horde échouent à repousser ces orcs ravageurs, il sera trop tard pour réagir. C'est maintenant que les différents défenseurs d'Azeroth doivent se rallier et prendre les bonnes décisions.


Toutes les organisations neutres dont l'objectif est, et a toujours été, la sauvegarde de notre monde, sont conviés à envoyer des représentants afin de discuter de l'attitude à adopter, réunir les informations et décider des actions à entreprendre face à cette menace, lors d'un conseil stratégique le dimanche 2 novembre à 21h, en arrière des lignes de front.







-----------------------------------------------------------------------------------------------



Détails [HRP]

Bien que les grandes organisations neutre d'Azeroth ne soient pas représentées par Blizzard dans ce pré-patch, et qu'elles ne s'engagent pas dans ce combat, elles peuvent néanmoins légitimement se sentir concernées par l'arrivée d'une Horde de Fer dans les Terres Foudroyées, se poser des questions et évaluer la menace. Nous n'avons pas prétention à représenter l'entièreté de ces organisations et à agir à leur place, mais à jouer nos personnages isolés qui sont arrivés sur les lieux en sorte "d'éclaireurs" pour évaluer le risque et en faire un compte-rendu à leur ordre affilié. C'est le bon moment pour sortir votre personnage membre du Cercle Cénarien, du Cercle Terrestre, ou de la Croisade d'Argent, ou tout autre organisation neutre.

° Qui peut venir ?
L'évènement est inter-faction et sera donc ouvert pour les personnages côté Horde et Alliance, grâce à un traducteur commun-orc présent ce soir là. Les personnages conviés sont ceux faisant partie d'organisations qui placent la sécurité et la survie d'Azeroth au dessus de tout, et savent mettre leurs rancunes de côté lorsque nécessaire pour coopérer.

° Où cela se passe-t-il ?
Le lieu choisi, juste à la frontière des Marais des Chagrins, permet de ne pas être dans le phasing des Terres Foudroyées, tout en étant dans un lieu reculé moins exposé aux attaques et neutre. Donc les personnages qui ne sont pas niveau 90 peuvent venir.
Pour mieux visualiser l'endroit:
 

° A quoi sert cette soirée ?
Le but de cette soirée de discussions est de permettre de centraliser les informations, faire un point sur la situation et l'évaluation de cette menace et débattre des actions à entreprendre ou non. Les discussions libres permettront à chaque personnage de faire part de sa position et son avis quant à la Horde de Fer, si une intervention sur place est judicieuse ou non, est-ce qu'il faut s'inquiéter de ces orcs ou non, est-ce qu'il faut aider l'Alliance et la Horde ou faire les choses sans passer par ces deux factions etc...
En outre, la soirée peut donner l'opportunité d'introduire votre personnage neutre dans ce pré-patch en lui fournissant une raison de se rendre sur place. Ce sera donc surtout l'occasion de faire des rencontres, car les personnages neutres sont peu joués, permettant d'avoir un bon aperçu du nombre de joueur incarnant des personnages neutres sur le serveur.

° Autres questions ?
Pour toute information complèmentaire, contacter Khalal ou Celyan en jeu ou par mp sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Lun 3 Nov 2014 - 20:18

Au soir du 2ème jour du onzième mois, les représentants de divers ordres neutres se regroupèrent dans une zone sécurisée, en arrière des lignes de front, pour partager les informations recueillies sur cette invasion et décider de la conduite à tenir. Humain, orc, troll, nain, tauren, draenei, elfe... Tous avaient répondu à l'appel.

La Croisade d'Argent avait dépêché sur place, en plus de la croisée Celyan Belqueria, une combattante d'Argent orque, Ashra, chargée des traductions entre commun et orc. Les représentants désirant partager des informations dans un premier temps, puis donner leurs avis sur les actions envisagées, furent invités à prendre la parole tour à tour. Chaque personne présente avait combattu sur des fronts différents, vu des éléments variés, récupérés des renseignements tantôt concernant les mouvements ennemis, tantôt concernant la nature de la menace, ou même concernant la Porte des Ténèbres, ce qui permit de recouper les informations pour en tirer des pistes de réponses fiables.  


********************************************


Compte-rendu officiel écrit par Celyan à la suite de cette réunion neutre :

Citation :

Le troisième jour du onzième mois




Récapitulatif des informations  recensées lors de ce conseil

Khalal, druide kaldorei du Cercle Cénarien : Pour l'instant les attaquants sont tous des orcs bruns. Cette peau brune, témoigne d'une non-corruption démoniaque. De plus aucun démon ne semble combattre à leurs côtés : menace de la Légion Ardent à exclure. Ils sont en plus grand nombre que la population censément encore existante de Mag'har d'Outreterre. Leur effectifs semblent limités mais ils conservent la main-mise sur l'accès au Portail par une grande force de frappe grâce à une technologie avancée et dévastatrice. On sait que plusieurs groupes armées de l'Alliance combattent la menace dans les Terres Foudroyées.

Zagethia Hache-Vive, Ancienne et diplomate du clan Terre Mère : De nombreux clans de la Horde combattent dans les Marais des Chagrins. Informations récupérées parmi ces groupes de la Horde : un orc brun a été capturé pour lui extirper des informations. Il a parlé de noms connus de la première Horde tel que Ner'zhul, Kargath, Grom Hurlenfer, Main-Noire, qui sont normalement morts. Le but de cette armée semble être de conquérir à n'importe quel prix.

Ithael Danselumière, commandant de la Fraternité d'Argent : Les lignes de front à l'ouest sont soutenues par des ogres. Lors d'une mission son escouade a pu récupéré des documents, écrits dans un dialecte orc précédent la création d'Orgrimmar, mentionnant des ordres de mission visant à gagner du temps. Mention aussi d'un chef nommé Zaela.

Dame Frissombre, chevalier de la Lame d'Ebène : Nécessité de contrer cet ennemi en frappant vite et fort, pour ne pas leur laisser le temps de s'étendre. Pour l'instant leurs effectifs semblent se concentrer sur la défense de la Porte des ténèbres, puisque c'est par cet unique moyen visiblement qu'ils acheminent vivres, matériel, machines de guerre et combattants. Ils ne semblent pas avoir d'autres solutions, donc sans la Porte, l'invasion est stoppée.

Khalal, druide kaldorei du Cercle Cénarien : Ajout d'informations sur la Porte, recueillies à Karazhan. La téléportation induite par la Porte ne peut pas changer géographiquement. Donc le Portail est toujours ouvert au même endroit sur le même monde, c'est à dire sur l'Outreterre/Draenor, on ne peut pas changer la direction d'une faille. De plus la couleur a son importance : le bleu signifie que la Porte est inactive (comme à la fin de la deuxième guerre jusqu'à la réactivation par un démon en l'an 27), le vert signifie que la Porte est active et utilisable, le rouge est évoquée comme "une trame changeante".

==> proposition de détruire la Porte : inutile car même sans la structure, l'architecture de la Porte, le "vortex", la "faille" persistera et continuera à relier les deux mondes. L'un des plus grands mages de tous les temps, Medivh lui-même, n'avait pu parvenir à activer la Porte seul, et avait eu recours à l'aide d'un sorcier orc de l'autre côté. Il semble donc nécessaire pour inactiver la Porte, de la sceller des deux côtés également (requiert avis d'un mage du Kirin Tor).

Zodanga de la Ligue Séparatiste : Présence d'orcs bruns dans les Steppes Ardentes, ce qui signifie qu'ils ne semblent pas seulement se concentrer sur la sécurité de la Porte des ténèbres, mais aussi sur un objectif plus important au nord. Cette large ligne de front dans les Terres Foudroyées ne servirait-elle pas à détourner l'attention ? Il ne faut pas sous-estimé les plans tactiques de l'ennemi, qui n'est pas seulement armé et robuste mais aussi organisé. Plus d'informations sur Zaela : c'est la chef du clan orc Gueule-de-Dragon, portée disparue, présumée morte à Orgrimmar, fidèle incontestée de Garrosh Hurlenfer. Elle pourrait être à l'origine de cette attaque, en représailles à la chute de Hurlenfer. Elle partage les idéaux de la vraie Horde composée uniquement d'orcs, ce qui concorde.



Prises de décision

Tous les représentants présents se sont accordés sur l'importance d'apporter un soutien à l'effort de guerre pour repousser cette menace. Les personnes présentes ayant témoigner de leur engagement dans cette guerre, au nom de leur ordre respectif :
- Le clan Terre Mère en la présence de l'Ancienne Zagethia Hache-Vive et la Marche-Soleil Natame Corne-Brisée
- La Croisade d'Argent en la présence de la Fraternité d'Argent et son commandant Ithael Danselumière
- Le Cercle Cénarien en la présence du druide Khalal
- La Lame d’Ébène en la présence de Dame Frissombre et Acédie
- Les Pandashans en la présence de Qwon Cœur-de-Buffle
- La Ligue Séparatiste en la présence du troll Zodanga, du géologue Macheferrac Piolet-d'Orage, et de Gaspard Gibbson


Tous les représentants se sont accordés sur le fait que la priorité, quelque soit la nature de cette menace, était de l'empêcher de continuer à déferler, car il ne sera pas possible de continuer à contrer leurs attaques éternellement.

L'objectif est donc de créer une opportunité pour les troupes de l'Alliance et de la Horde, en s'attaquant à une position défendue de la ligne de front, un avant-poste isolé, un retranchement avec moins d'effectifs. La localisation de cette attaque en elle-même importe peu, mais l'attaque doit être d'assez grande envergure, afin de servir convenablement de leurre. En effet, le but est de forcer l'armée d'orcs de Fer à envoyer des troupes défendre le côté affaibli attaqué par les organisations neutres, créant ainsi une brèche dans leur vigilance ailleurs sur la ligne de front. Ceci pourrait permettre aux armées de l'Alliance et de la Horde de s'engager dans cette brèche, vers le Portail dans une attaque éclair, afin d'escorter leurs meilleurs mages jusqu'à la cible dans le but d'en prendre le contrôle et le désactiver.

Monsieur Macheferrac Piolet-d'Orage de la Ligue Séparatiste fait également mention de l'importance d'une escouade aérienne, venant appuyer les troupes au sol, afin de pouvoir contre-attaquer face aux chevaucheurs de chimères à deux têtes des orcs de Fer.

Il a été souligné que les forces de la Horde et de l'Alliance, si elles ne s'entredéchirent pas actuellement, ne semblent pas non plus s'entre-aider dans cette guerre. Aussi, afin de transmettre les détails de ce plan et d'encourager une attaque parallèle Horde/Alliance le jour J, des diplomates neutres ont été nommés, qui seront chargés de rencontrer les différents clans/groupes/organisations de ces deux factions :
- Zagethia Hache-Vive pour la Horde, puisqu'elle a déjà participé aux batailles aux côtés de clans, dans les Marais des Chagrins
- Celyan Belqueria et Khalal pour l'Alliance, puisqu'ils ont déjà participé à des combats aux côtés de l'Institut Ebonlocke, dans les Terres Foudroyées

Mis à parts ces ambassadeurs, chaque représentant est vivement encouragé à parler en faveur d'un ralliement des forces pour une attaque commune à tout groupe armé rencontré.

De même dans l'attente de cette attaque, chacun doit continuer d'œuvrer à repousser et contenir les attaques de l'armée des orcs de Fer. Il ne faut pas hésiter à demander des renseignements sur l'avancement des combats des deux factions, afin de continuer à centraliser les informations, ce qui permettra de mieux cerner l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Mar 4 Nov 2014 - 11:00

Celyan rajouta un petit paragraphe à la suite de ses prises de note, le soir du quatrième jour du onzième mois.



Citation :
Tête de pont de l'Alliance, Terres Foudroyées.

Rencontre avec un membre d'un corps armé de l'Alliance, nommé Escouade Onyx. Groupe d'éclaireurs.

Informations complémentaires obtenues par ce groupe : analyse d'un engin de guerre des orcs bruns. Il s'agit d'un assemblage, un bricolage de conception complexe mais de qualité plutôt moyenne en terme de composants et matériaux. De plus le métal utilisé a été analysé et reconnu par un ingénieur draenei, de façon surprenante, comme étant extrait d'anciens minerais purs d'Outreterre Draenor. Il semblerait qu'il s'agisse du fer de ce monde, avant qu'il ne soit corrompu et ne devienne le gangrefer connu actuellement.



Note personnelle : Sachant qu'en dépit de leurs grandes connaissances techniques et de leur redoutable précision en ingénierie, les gobelins et les gnomes peuvent parfois fabriquer des machines à la durée de vie limitée comprenant un haut risque de dysfonction, je ne serais pas étonnée que les engins d'assaut de ces orcs bruns soient peu fiables. Il est plutôt rare que des orcs construisent de tels engins, et ils ont donc pu commettre plus d'impairs et d'erreurs de fabrication que des ingénieurs qualifiés.

Autre note personnelle : Les nombreuses informations recueillies auprès de différentes personnes, mises bout à bout, semblent reconstituées un puzzle à peine croyable. Une fois assez d'informations obtenues, j'aurais là une preuve concrète étayant la théorie de l'orque du clan Terre Mère, se basant sur de nombreux éléments de réponses allant dans le même sens, plutôt que sur les seules informations isolées d'un prisonnier dont la véracité des propos peut aisément être remise en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Ven 7 Nov 2014 - 16:06

Une lettre écrite aux représentants des différents ordres présents le soir du conseil neutre.



Citation :
Le 7ème jour du onzième mois.



Frères, sœurs,


Comme convenu, je vous tiens informés de l'avancée de la préparation à de l'assaut contre les orcs de fer. Tout d'abord, il y a deux soirs, Zagethia Hache-Vive, a transmis l'information suivante : il est peu probable que les différents clans/groupes de la Horde soient présents sur les lignes de front le jour J. Ils semblent en effet qu'aucun d'entre eux, ne soient prêts à mener une attaque si elle doit se tenir en parallèle avec l'Alliance. Zagethia craint que même si certains changent d'avis et acceptent de participer, ils ne se retournent contre des escouades de l'Alliance qu'ils croiseraient sur le champ de bataille, ce qui nuirait à l'opération toute entière et doit donc être évité.

Du côté des troupes de l'Alliance, une récente attaque visant à reprendre le contrôle de Rempart-du-Néant, a été menée par les forces jointes de l'Institut Ebonlocke (organisme de recherche magique de l'Alliance), la Brigade de Kar Modan (brigade naine de l'Alliance), la Retribution (compagnie mercenaire combattant pour l'Alliance) et les Fils de Garithos. Ceci laisse espérer que les troupes de l'Alliance soient réactives et prêtes à profiter d'une opportunité si nous la leur offrons. Khalal et moi avons donc pris contact avec Martha Bauregard, co-dirigeante de l'Institut Ebonlocke et il ne semble pas y avoir de leur côté de prévision d'une attaque vers la Porte des ténèbres pour le moment, mais leurs effectifs sont prêts si un assaut est décidé.

Néanmoins nous tentons de savoir si l'Alliance prépare une offensive qui pourrait se joindre à la nôtre dans une frappe décisive, et cela est ardu car il semble que les nombreuses troupes affiliées à l'Alliance ne coopèrent déjà pas toutes ensemble, ne partagent pas leurs informations entre elles, ne soient pas en contact, voire même pour certaines s'évitent. En tout cas, il semble qu'elles n'aient eu aucun conseil de guerre commun pour définir d'un plan d'attaque. Il est vrai que cela a de quoi surprendre étant donné qu'elles sont toutes placées sous le haut-commandement de l'Alliance et doivent toutes agir dans un effort commun, mais les rancœurs humaines sont parfois inextricables.

Nous devons rencontrer ce soir le commandant Forgerage de la Brigade de Kar Modan qui aura, j'espère, une prévision plus rigoureuse des frappes à venir de l'Alliance et comprendra l'intérêt de l'assaut simultané que nous proposons. Dans tous les cas, je crois mieux comprendre pourquoi les lignes de front semblent figées depuis trois semaines maintenant, car si les groupes de l'Alliance ne parviennent pas à se coordonner, aucune victoire ne peut être envisagée.


Celyan Belqueria



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Lun 10 Nov 2014 - 12:15

L'assaut est imminent. Les indices sont là, éparses. La tension monte, inexorable.

On dit que l'entreprise des orcs bruns au sein du Mont Rochenoire a été déjouée. Que des lieutenants de cette armée sont tombés là-bas. On dit que les troupes armées de l'Alliance sont en train de rallier les Terres Foudroyées en nombre. On dit que le grand archimage Khadgar aurait été aperçu. Les orcs marchefers semblent plus prompts à commettre des erreurs. Cela fait trois semaines qu'ils ont débuté l'invasion et leur avancée sur ce continent qu'ils pensaient conquis par avance, s'est limitée grandement. Les lignes de front se sont majoritairement figées, enlisées dans des escarmouches où aucun camp ne parvient à prendre le dessus sur l'autre. Les orcs de fer ne progressent pas aussi facilement qu'ils auraient dû.

Ils n'ont pas pu avancer, parce que des forces de frappes diverses les ont combattu avec hargne et rapidité. A présent, il est temps que ces forces éparpillées se rassemblent pour former une offensive coordonnée dans un assaut décisif.


**********************************




Les rapports de l'émissaire Zagethia Hache-Vive étaient clairs, les clans et groupes armés de la Horde ne participeraient pas à l'assaut. Fut-ce le cas, ils auraient été un danger pour toute l'opération, pouvant se retourner contre les unités de l'Alliance à la moindre occasion. C'était sans doute mieux comme ça.

De son côté, Celyan était parvenue à rencontrer le commandant Forgerage de la Brigade de Kar Modan. Il avait semblé enclin à comprendre l'importance de regrouper les membres de l'Alliance pour une frappe commune sur l'origine de la menace : la Porte des ténèbres. Tant que cette Porte reste sous le contrôle des orcs bruns, cette armée de fer est approvisionnée en combattants, en vivres, en matériel, en engins de guerre. Sans elle, la menace pourrait être contenue... d'où qu'elle provienne. Thorrig Forgerage devait tenter de réunir le plus d'unités de l'Alliance, et la paladin lui faisait confiance pour y parvenir.

Les ordres neutres prévoyaient d'attaquer par le sud-est, sur un petit camp retranché de la ligne de front des orcs bruns. S'ils parvenaient à conquérir de cette position et abattre les ennemis alentours, ils attireraient suffisamment l'attention pour provoquer un mouvement de troupes orcs vers eux. Ce serait le moment pour les armées de l'Alliance de profiter de la diversion et attaquer par un autre flanc pour avoir une chance d'atteindre l'objectif : le Portail. Mais si les ordres neutres ne parvenaient pas à tenir bon, le plan tombait à l'eau et le gros des troupes de fer se retourneraient contre les combattants de l'Alliance.

Les risques étaient assez élevés, mais l'enjeu valait la peine de les prendre. La situation ne pouvait demeurer bloquée ainsi plus longtemps. Il fallait agir, chacun en était conscient. Chacun y mettrait toute sa puissance pour faire cesser cette menace. Chacun était prêt à y laisser la vie, si cela permettait d'en sauver d'autres.

Celyan fit savoir aux divers représentants d'ordres neutres qu'un rassemblement aurait lieu le soir même, au campement de la Fraternité d'Argent, dans le sud des Terres Foudroyées pour établir ensemble le plan final et revoir les compétences de chacun afin qu'elles contribuent au mieux à la victoire.

HRP:
 


Edit : Petit souvenir de la réunion stratégique la veille de l'assaut des organisations neutres :


Dernière édition par Celyan le Sam 3 Jan 2015 - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 633
Localisation : Pandarie
Humeur : Sereine

MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   Mer 12 Nov 2014 - 21:21

La nuit est tombée depuis quelques heures sur les Terres Foudroyées, annonçant le début d'une nouvelle veille précaire pour tous les combattants de la région. Mais cette nuit, une bataille se prépare sous le couvert de l'obscurité. La nuit est calme, pas de coup de canon, le front attend le lendemain pour reprendre les attaques. Le long des lignes ennemies, aucune torche de visible, les orcs ne signalent pas leur position, demeurant à couvert, guettant une nouvelle escarmouche des peuples de ce monde, qui les assaillent depuis maintenant quatre semaines.



Les organisations neutres se rassemblèrent à la faveur de la nuit, pour une attaque que tous espéraient décisive. La Croisade d'Argent, la Lame d’Ébène, le Cercle Cénarien, les Séparatistes, le clan Terre-Mère, l'Escouade Onyx. Leurs effectifs ne leur permettaient pas de mener seuls une attaque qui pourrait renverser les troupes d'orcs bruns, mais ils étaient suffisamment nombreux pour mettre la pression sur le flanc Est. Leur objectif était simple : en chargeant les premiers sur une base avancée ils feraient diversion, permettant aux armées de l'Alliance et de la Horde de percer droit vers le Portail pour le sceller. Cette stratégie comportait des risques. S'ils attiraient une trop grande attention des troupes orques sur eux, ils n'auraient aucune chance de tenir longtemps, isolés du reste des groupes armés. A l'inverse, s'ils ne parvenaient pas à être une menace suffisante, ce serait un échec et la totalité des combattants de Fer se retourneraient vers l'Alliance et la Horde. Mais si l'assaut était une réussite, la guerre serait repoussée au delà des frontières de leur monde. Une fois encore, les ordres neutres se battaient pour le salut d'Azeroth, de façon coordonnée avec leurs alliés des deux factions.

Les unités lourdes chargèrent face à une barricade ornée de pics d'acier, se heurtant aux explosions du terrain miné. Très vite l'action s'organisa pour que les soigneurs, restés en arrière aident les blessés à se relever, tandis que certaines unités usaient de sorts pour déclencher les mines avant que ne passent les troupes. Très vite les barricades tombèrent sous l’assaut des paladins, guerriers et chevaliers de la mort. Une rangée d'orcs bruns contint leurs attaques pendant que certains d'entre eux filaient vers un mortier à l'arrière. Tandis que les unités de tireurs, lanceurs de sorts et soigneurs des ordres neutres profitèrent des montagnes proches à leur avantage pour se mettre à couvert, tout en soutenant leurs alliés. Contournant sur le côté, les unités de sabotage tentèrent de s'avancer vers le mortier, rencontrant des renforts de Fer alertés par le vacarme des combats, ils parvinrent à les mettre en fuite, pour finalement rallier l'engin destructeur qui menaçait les premiers lignes. Les tireurs à distance s'occupèrent quant à eux d'éliminer un groupe d'orcs retranchés en arrière qui allaient attaquer les unités lourdes par le côté.

Progressant, vaille que vaille, tenant leurs rangs en dépit de la rage sans fin et de la force brute des orcs bruns, les combattants, bien qu'issus de divers ordres, et aux capacités variées, combinèrent leurs compétences pour tenir bon. Dans le chaos des combats, se mêlaient haches, épées, boucliers, énergies nécromantiques, boucliers sacrés, magies druidiques, éclairs élémentaires, balles de fusils, flèches, ondes de soins. Alors que les unités de sabotage avaient atteint le mortier et que les troupes semblaient être venues à bout des orcs de fer stationnés dans le secteur, chaque combattant ayant donné le meilleur de soi, en sueur -et bien souvent en sang pour les premières lignes-, ils entendirent retenir un cor de guerre. Au loin les silhouettes de rangées d'orcs bruns, portant boucliers de pics et armure lourde, protégeant une arrière ligne organisée d'orcs fusiliers et de manipulateurs des éléments, avec pour soutien aérien des chevaucheurs de saccages-ciel. Très vite les rangs des ordres neutres furent reformés, se préparant au nouvel assaut, qui ne serait pas pris par surprise celui-ci, mais bien mieux ordonné. Tous les combattants firent front, animés par une conviction glorieuse : ils étaient parvenus à attirer suffisamment l'attention pour que les orcs de Fer détachent des troupes vers eux, affaiblissant ainsi leurs autres lignes.



Les combattants corps à corps accueillirent par des cris de guerre et des frappes violentes, les guerriers orcs, semblant intouchables derrière leurs hauts et dangereux boucliers. L'unité des tireurs et lanceurs de sorts se concentra sur les rylaks à coups de flèches empoisonnées, d'éclairs et de feu. Malheureusement l'équipe de saboteurs, se retrouvant encerclés près du mortier qu'ils avaient conquis, éloignés de leurs alliés, tentèrent de le faire exploser pour ne pas le laisser aux forces ennemies, mais dans la confusion des combats, les charges se déclenchèrent avant qu'ils n'aient pu faire une percée, les balayant violemment. Se retournant en direction des explosions, les tireurs tentèrent d'offrir aux survivants une chance de repli en couvrant leurs arrières, abattant les orcs bruns à coup de flèches et de balles. Pendant ce temps les lignes de front subissant l'assaut, fatigant, furent soutenues de plus belle par les soigneurs, concentrant magies druidique et sacrée à apaiser leurs douleurs, à renforcer leur vitalité, leur conférant décharge d'adrénaline et barrière protectrice. Les intenses libérations d'énergies attirèrent l'attention des orcs bruns d'arrière ligne, trois d'entre eux, profitant qu'aucun des tireurs ne se soucient d'eux, occupés à venir en aide aux infiltrés, invoquèrent sur les soigneurs un gigantesque élémentaire de terre. Ce dernier se dressa contre les lignes de soutien, les obligeant à détourner leur attention des soins. Les unités de soins, voyant que leurs alliés étaient tous occupés, montrèrent qu'elles étaient capables de passer à l'offensive, se chargeant elles-mêmes de l'élémentaire qui fut pulvérisé en amas de cailloux.

Alors que la situation se prolongeait, assaillants et assaillis se livraient une bataille hargneuse, aucun camp ne parvenait à prendre le dessus, mais les ordres neutres sentaient bien que les orcs ne tentaient rien, temporisant au maximum en attendant des renforts supplémentaires, tandis que les troupes assaillantes s'épuisaient au combat. Les effectifs des ordres neutres, durement touchées, ne pourraient tenir encore longtemps à ce rythme.

Soudain, au loin résonna à nouveau un cor de guerre, puis un second, et un troisième. Rapidement la clameur de combats phénoménaux parvint aux combattants. Le bruit de tirs, le rougeoiement d'explosions plus lointaines dans la nuit, le vacarme de l'acier contre l'acier, les cris de guerre se mêlent parfois aux hurlements de douleur dans le tumulte de la guerre. L'assaut des forces de la Horde et de l'Alliance avait débuté. Alors, les orcs bruns comprirent que cette escarmouche n'avait rien de comparable avec les précédentes perpétrées ces dernières semaines. Ils comprirent la diversion. Ils fulminèrent et rugirent de fureur. Les porteurs de bouclier tentèrent de couvrir le repli des orcs fusiliers et chamans, mais sous l'impulsion du sentiment de victoire, les troupes chargèrent sur eux pour les retenir, les ralentir, en tuer le maximum pour aider leurs alliés jusqu'au bout. Les tireurs des ordres neutres abatirent les fuyards à distance, les troupes lourdes s'acharnèrent sur les orcs bruns reculant.

Puis, la retraire générale fut ordonnée. Ils combattaient depuis des heures, affaiblis, épuisés, blessés. Mais ils avaient atteint leur objectif, tous ensemble. Et maintenant les armées des deux factions prenaient le relai. Ils avaient joué leur part. Les défenseurs d'Azeroth avaient œuvré en commun dans l'ombre, pour contribuer à la réussite de l'opération, gardiens vigilants qui repartiraient sans doute chacun à leurs priorités propres à la fin du conflit, mais qui se réuniraient à nouveau si un danger majeur venait à planer à nouveau sur leur monde.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Evènement interfaction] Réunion organisations neutres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evènement interfaction] Réunion organisations neutres
» Réunion avant de passer à l'attaque(PV méchants et neutres)
» [LCDJ] L'Union fait la Force V, 24-25 avril, Ormes (45)
» championnat de la Réunion 2010/2011
» Forum : Union Otaku

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: La vie en Azeroth :: Aventures-
Sauter vers: