Forum jeu de rôle sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ombres d'Alterac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khalal



Messages : 541

MessageSujet: Les ombres d'Alterac   Lun 13 Oct - 12:57

Event organisé par la Fraternité d'Argent

Cheminant péniblement, le félin avance parmi les croisés. Les chevaux, bien que dressés, sont agités par la présence du fauve, du sang, de l'humeur maussade de leur cavaliers aux insigne de la croisade. Tous peuvent enfin souffler, s'éloignant des hauteurs glacées et ténébreuses des montagnes d'Alterac.

******************************

Début de journée, Atreval

Sous la direction d'Ithael Danselumière, commandant de la Fraternité d'Argent, la dizaine de personnes quitte la ville en direction d'Alterac, traversant les Maleterres de l'Ouest du nord au sud. Une colonne impeccable de croisés s'élance au galop, le tabard bien en vue. Deux éléments sortent de l'ordinaire, un corbeau bleu et un griffon noir chevauché par une rousse.

C'est une tempête de neige qui accueille le groupe au fur et à mesure de l'ascension dans les monts, les forçant à se réfugier dans les ruines d'un village. Sous la directive d'Ithael et la reconnaissance de l'éclaireur Isaac, les montures sont mises à l’abri, dans ce qui fut une forge et leurs cavaliers dans l'auberge avoisinante.
Une rapide inspection fut organisée afin de sécuriser les lieux, trouver de quoi faire un feu et colmater au mieux les fenêtres afin de garder le vent et le froid à l'extérieur.
Pendant que tout le monde s'affaire, Isaac garde un œil sur l'extérieur, surveillant les environs malgré une visibilité quasi nulle.

D'un bond l'homme se lève, jure, puis part dans la tempête, laissant tout le monde dans une stupéfaction complète

Un petit groupe brave la tempête de blanc immaculée pour vérifier l'extérieur du bâtiment, mais rien de visible aux alentours excepté... Ithael distingue soudain une petite lueur à travers les carreaux de l'Hôtel de Ville, signe de présence.

Le commandant organise aussitôt ses troupes : pendant que la majorité part en direction du batiment, Celyan, Khalal et l'un des croisés restent en retrait, assurant les arrières et garantissant que personne ne s'infiltre dans l'auberge ou la forge. Pour eux trois la décision fut de barricader un peu mieux les destriers du froid, le druide apaisant les bêtes et de faire un feu afin de donner un peu de chaleur aux animaux et à eux même, guettant la place depuis leur position stratégique.

Ce fut un ombre se déplaçant vers l'auberge qui retint leur attention. Après avoir prévenu les deux humains, le kaldorei se glisse sous forme féline dans la tempête de neige, protégé par sa fourrure, suivant le déplacement de l'ombre, n'entendant pas les deux autres qui lui hurlent quelque chose à travers le blizzard. Une fois que la silouhette fut sur le point de s'infiltrer par la porte de l'auberge, le félin bondit dessus.

C'est au moment de l'impact, griffes repliées heureusement, que Khalal reconnu la cible, Isaac, l'éclaireur. Le percutant et le collant au sol, le félin eu juste le temps d'émettre un son de surprise que le poing du ranger s’abattit sur son museau.

- RHAAAA ! Mais c'est quoi ça ?! Dégage !
- Vous ne pouviez pas faire plus attention et prévenir avant de partir en courant dehors ?! Je vous ai pris pour un ennemi !


Le druide et l'homme hurlent pour se faire entendre, autant en colère l'un que l'autre.
C'est comme ça que le reste de la troupe put retrouver les deux mâles. La tempête se dégageant au fur et à mesure.

Une enquete plus approfondit leur permit de trouver dans les ruines de l’hôtel de ville des traces de pas récentes, ainsi qu'une lettre tombée sous un meuble, qui aura échappée au locataire des lieux lorsqu'il emporta tout avec lui. Le contenu fut peu agréable au goût d'Ithael, mais elle avait à présent une piste et une destination. La mission importante, prenait visiblement une tournure plus personnelle. Un ancien culte affronté par la Fraternité refaisait surface dans les environs.

- En route… Nous allons leur montrer ce qui se passe quand on nous provoque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalal



Messages : 541

MessageSujet: Re: Les ombres d'Alterac   Lun 13 Oct - 14:52

Guidée par Isaac, la troupe se remit en route en direction de Northold, une ville plus grande, abandonnée aux intempéries. Devant les lourdes portes fracassées et ouvertes, la colonne de croisés fut attaquée par deux colosses squelettiques apparus depuis les ombres, chacun d'eux armés d'une lourde lame de large taille.
Levant leurs armes à l'unisson, les squelettes disparaissent ensemble et réapparaissent derrière deux membres du groupe sans un son, Khalal et l'une des croisés furent projetés sur le coté, la magie ténébreuse et l'impact les laissant au sol en proie à une sourde douleur, la blessure laissant une sensation glacée pétrifiante.
Les colosses répétèrent à chaque fois leur attaque, synchronisés ensemble, désorganisant temporairement les personnes présentes. Il fallut faire appel à de nombreuses reprises la Lumière afin de pouvoir les repousser et que les spectres gigantesques retombent brisés dans les ombres.

Le chemin se poursuivit, la plupart des membres blessés, la Lumière curative ne semblant que partiellement efficace, une douleur lancinante demeurant parmi les personnes touchées.
Khalal confronté à des morts-vivant dans un environnement vide de vie et glacial serrant les dents.

Arrivant devant les portes du fort de la ville, des colosses apparurent à nouveau, cette fois plus nombreux. Réagissant rapidement, le groupe formant un mur de métal de leur armure et bouclier ainsi que de Lumière afin de repousser et tenir à distance les morts-vivants le temps que les autres puissent ouvrir la porte afin de se mettre dans un abri relatif.

La première chose qu'ils virent fut le cadavre d'un homme en robe noir, l’intérieur du fort comportant des cercles d'invocation, bibliothèques chargées de livres et peu entretenues.
Arrivés à l'étage, ils découvrirent trois hommes vêtus de noir, comme le cadavre au rez-de-chaussée autour d'une pierre violacée, qui se transformèrent en trois ombres afin de se glisser dans trois personnes, Celyan, Ithael et un croisé, les faisant sombrer immédiatement dans un coma. A la place, leurs propres ombres se relevèrent, clones flous des trois personnes immobiles au sol.
Khalal, malgré la douleur, se transforma en félin pour se précipiter toutes griffes dehors sur la parodie ombreuse de Celyan, cherchant à l'affronter pendant que les autres croisés s'occupèrent des deux ombres restantes. Il lui fallu rapidement changer de forme afin de pouvoir utiliser le seul objet en sa possession, fonctionnel contre la magie d'ombre, la croix d'Uther, offerte par Celyan, imbibée d'énergie divine, formant une véritable boule de Lumière dans la main du druide, suffisamment fort pour empêcher l'ombre d'agir.

Ce fut au bout d'un moment que les ombre finirent par disparaitre spontanément, les trois endormis ayant lutter intérieurement afin de vaincre les mages noirs qui les possèdaient.

A bout de souffle tout le monde put enfin souffler dans le fortin devenu vide de toute présence d'ombre.

*********************************

Khalal jette à nouveau un regard vers Northold, là où Celyan a voulu rester avec le ranger du groupe afin de comprendre, et de ramener des indices, bribes d'information, éléments expliquant ce qu'il s'est passé dans la cité déserte.
La douleur froide pulse le long de son être, peinant à la contenir.

- Je vais rester ici encore un peu afin de trouver des informations. Rentre te soigner Khalal.

C'est à peine si il arrive a rester debout, marchant par automatisme, suivant le groupe, plus qu'autre chose.
Elle a intérêt à revenir entière...


Dernière édition par Khalal le Lun 13 Oct - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalal



Messages : 541

MessageSujet: Re: Les ombres d'Alterac   Lun 13 Oct - 14:53

Rapport issue de la Fraternité d'Argent

************************************************************

Par le Commandant Ithael Danselumière,

Étaient présents: la Fraternité d'Argent, la Croisée Belquiera et le Druide Cénarien Khalal.

En triant de vieux documents, je suis tombée sur différentes fréquences de Felmagie menant vers Altérac. Isaac Leising connaissant les lieux de notre destination a guidé l'escouade sur place.

 
Citation :
 -Gh35eng24 : 0.001
   -Gh35eti25 : 0.01
   -Gh35epo26 : 0.1
   -GH35enc27 : 1
   -GH35ezu28 : 23750.46

   Sud ouest. Hielbrand.



Arrivant vers un petit village abandonné du nom d'Hielbrand, une forte tempête de neige nous obligea à nous réfugier dans les vieux bâtiments. Les chevaux isolés et à l’abri, nous avons d'abord exploré l'auberge. Nous n'avons rien trouvé d’intéressant, les lieux étaient désert et abandonné depuis longtemps. Jusqu’à qu'un Croisé remarque des mouvements à l'extérieur.

Dirigeant un petit groupe pour vérifier la présence d'autres personnes dans le village, nous fîmes lentement le tour du bâtiment, grandement handicapé par la tempête, nous ne pûmes affirmer la présence de quoi que ce soit. En retournant vers l'intérieur, une lumière filtrant à travers la brume en provenance de l’hôtel de ville attira mon attention.

L'escouade se dirigea prudemment vers l’intérieur de l’hôtel de ville. Vide, seule une échelle au fond de la pièce et une trappe fermée au plafond attira notre attention. Après de trop longue minute, Khalal et Amélia Talley ont explorés le grenier, y trouvant des traces de pas récentes ainsi qu'un mot.

 
Citation :
 "Le village n'a plus rien à nous offrir désormais. Les pions que nous soutenions en hillsbrad, tirisfal et silverpine sont tombés. Il est temps de retirer nos cartes de ce jeu, nous avons misé sur les mauvais chevaux mais la perte ne sera que monétaire. Retirez vous vers le fort de Norhold avant que le silence d'Hielbrand ne finisse par attirer quelqu'un."

   Gloom


En quittant les lieux certains notaient la présence de traces de pas dans la neige. De grand taille et enfoncées dans le sol.
Suite à ces indications, nous avons suivis notre Ranger jusqu’à Norhold. En passant les portes de la ville en ruines, deux squelettes d'environ trois mètres de haut. Leurs attaques parfaitement synchronisées et particulièrement puissantes désorganisèrent très rapidement nos rangs.
Se téléportant toujours sur les membres les plus exposés et les attaques physiques ayant très peu d'effet sur eux, c'est finalement la magie et plus particulièrement la Lumière qui nous permirent d'en arriver à bout.

Avançant vers le fort de la ville, c'est une seconde attaque de Squelettes d'Ombres, cette fois bien plus nombreux que nous dûmes affronter.
Cette fois si préparés, l'escouade se plaqua dos à la porte du fort, la première ligne protégeant les lanceurs de sort et ne permettant pas au squelettes de se téléporter derrière l'arrière ligne. Endurant les coups, nous avons finalement pu pénétrer dans le fort après avoir tous les avoir détruits.

Un homme en toge noire à été retrouvé mort à l'entrée. Plus loin des cercles d'invocation et de nombreux documents, ouvrages et autres détails témoignant d'usages douteux depuis un certains temps en ces lieux.

C'est à l'étage que trois mages noires disposés autour d'une énorme pierre d'âme violacée. L'escouade n'a pas eu le temps de réagir qu'ils se sont évaporé en ombre et ont pris possession de trois d'entre nous.

Ragnar Valurius, Celyan Belquiera et moi même.

Mes souvenirs sont toujours flou. Je me souviens d'avoir été dans le corps d'une autre personne, que j’identifierais plus tard comme une ancienne habitante de ce village, son âme étant prisonnière de la pierre. Nous avons croisé également l'homme mort à l'entrée du fort. Dans de brefs moment de lucidité, ils nous avoua regretter ses actes et nous supplia de "les tuer".
Les jours se répétaient et se déroulaient. Au milieu de la journée le village finissait pas être assailli par divers fléau, saccageant le village et ses habitants. Au centre, les trois mages incantaient et frappaient le sol de leurs bâtons.
Ces visions se répétaient dès que la fin d'une journée sanglante se terminaient. Petit à petit nos souvenirs nous revenant, chacun d'entre nous se débrouilla tant bien que mal pour atteindre les mages noirs et a l'aide d'arme de fortune, mettre fin a leurs projets.
Ce eu pour effet de nous rendre à nos "Vrais" corps. Nos compagnons devaient visiblement nous affronter sous des formes éthérées durant tout ce temps.

- Nous n'avons subis aucune perte mais nous comptions de nombreux blessés.
- Une grandes parties des documents à été récupérés par Isaac Leising, une autre partie par la Croisée Celyan Belquiera.
- Nous avons toutes les raisons de penser que ces mages noirs sont les reste d'un culte voué à Ishtral le traitre et de fait devons rester attentif aux suites de cette affaire.
- Un exorcisme à été pratiqué sur Valurius, Belquiera et moi même.
- La pierre d'âme à été placé en lieu sûr et mes essais pour la détruire se sont soldés par des échecs. Il est pour le moment déconseillé de tenter de la détruire sans se pencher d’avantage sur l'objet. Mes tentatives m'ont gratifié de dérangeantes visions qui me laissent a penser que les attaques contre cette pierre se répercutent sur les âmes enfermées à l'intérieur.

Cette affaire est toujours sous surveillance.

La Fraternité d'Argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les ombres d'Alterac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» [TEST] Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
» Les Ombres d'Esteren, JdR en cours de réalisation...
» Présentation de Frère des Ombres
» [Fan-fiction] Chronique des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: La vie en Azeroth :: Aventures-
Sauter vers: